Le premier baptême chrétien (Actes 2:37-40)

Condamné par erreur, il est libéré après 23 ans en prison — était le titre d’un article paru dans le Journal de Montréal il y a pas longtemps.

On lisait par la suite: “Entouré de médias et de soutiens, Lamonte McIntyre a embrassé sa mère vendredi pour la première fois en tant qu’homme libre après avoir passé 23 ans derrière les barreaux d’une prison américaine à la suite d’une erreur judiciaire.

Originaire du Kansas, l’homme de 41 ans avait été reconnu coupable d’un double meurtre commis en 1994. Alors qu’il n’avait que 17 ans, il avait été condamné à purger deux peines de prison à vie sur la base du témoignage de personnes qui, par la suite, se sont rétractées.

Le bureau du procureur de l’époque n’avait présenté aucun élément de preuve physique pouvant démontrer un lien entre Lamonte McIntyre et les deux meurtres.
Alors que le dossier était en train d’être réexaminé par un juge, le procureur du comté de Wyandotte Mark Dupree –désormais, en charge de l’affaire– a fait état vendredi de nouvelles informations jetant un doute sur l’implication de Lamonte McIntyre.

«À la lumière des informations reçues par mon bureau», celui-ci «demande à la Cour de constater l’existence d’une injustice manifeste», a indiqué le procureur dans un communiqué.
Imaginez-vous être à la place de M. McIntyre, passer 23 ans en prison pour rien!

Quelle injustice! Ça doit être enrageant!
Sa jeunesse — perdue.
Sa vie — détruite.

Ou bien, imaginez-vous aussi être à la place du jury qui a condamné M. McIntyre à 2 peines de prison à vie!
Combien ces gens-là doivent se sentir mal! Quelle culpabilité! Ils ont détruit la vie d’un homme — et sa famille!

Voici que ceux qui étaient supposés faire justice — ont commis une grande injustice.
Une vie gâchée.

Quelle injustice! Quelle injustice.
———-

Mais ce n’est pas la seule — ni la pire injustice.
Et ce jury, ces procureurs-là, et ce juge ne sont pas les seuls à avoir commis de grandes injustices.

———
Toi et moi en faisons aussi régulièrement.

Peut-être les conséquences de nos injustices ne paraissent pas aussi graves — mais sommes-nous toujours capables de comprendre comment nos jugements hâtifs, superficiels, vont affecter les autres?

Je parie aussi que tous les gens impliqués dans ce jugement-là pensaient, eux aussi, avoir eu parfaitement raison — ils pensaient rendre la vraie justice — du moins pendant les premières années.

Toi et moi jugeons aussi des gens — souvent “d’une manière hâtive et superficielle” — avec des conséquences parfois graves.

Des fois, le résultat de nos erreurs de jugement est des relations détruites.
D’autres fois des relations qui n’auront jamais lieu.

———

Mais, la pire injustice qui soit arrivée, la pire erreur de jugement, ce n’est pas vous qui l’avez fait. C’est arrivé il y a 2 mille ans — lorsque Jésus Christ — le seul homme parfait — a été mis à mort.
La pire injustice est arrivée lorsque le Fils de Dieu en chair et en os et venu sur terre et on l’a condamné à mourir sur la croix, injustement.

Wow! Ça c’est toute une erreur de jugement.

Que celui qui faisait des grands miracles, que celui qui avait été prophétisé dans l’Ancien Testament ainsi qu’annoncé par le prophète Jean Baptiste, que lui soit crucifié — alors là, ça, c’est toute une injustice! Ça, c’est une grave erreur!

———
Qu’est-ce qui est arrivé avec ces gens-là qui ont commis cette grave injustice?
Comment ont-ils échappé de la colère de Dieu?

Si Dieu est juste — et tout connaissant —, il aurait dû les punir pour leurs injustice.
Qu’en est-il arrivé?


Passage: Actes 2:37-40

Auteur: pasteur Adrian Agapie


Questions à réflexion:

Application personnelle:

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le premier baptême chrétien (Actes 2:37-40) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s