Peut-on danser pour le Seigneur?

Ce matin, je lisais une lettre de Steve Jones que je voudrais partager avec vous.

La voici:

Il y a plusieurs mois, j’ai entendu Amy Orr-Erwing, une représentante du Ravi Zacharias International Ministry (RZIM) parler d’une implantation d’Église anglicane que son mari et elle avaient démarrée à Peckham, un quartier pauvre et dur de Londres en Angleterre. Il s’agissait là d’un endroit violent, rempli de bandes de rues. Cependant, tout près se trouve un collège d’art de réputation mondiale, très libéral, sans présence chrétienne à l’intérieur de son campus.

Ils ont commencé à croire qu’il incombait à leur Église la responsabilité de répandre sa Parole. Cependant, ils n’avaient pas la moindre idée de ce que Dieu était déjà en train d’entreprendre. L’année précédente, un petit groupe d’étudiants musulmans originaires du Pakistan avaient commencé à fréquenter ce collège. Ils avaient décidé de rechercher leur dieu et découvrir s’il existait vraiment. Les parents de l’une des jeunes femmes de ce groupe étaient des gens à l’aise financièrement et soutenaient Al-Quaïda. Les étudiants musulmans sont arrivés à Londres et la jeune femme en question a commencé à faire leurs prières islamiques, pratiquer le jeûne ainsi que d’autres coutumes. Cette jeune femme ne ressentait pourtant aucun changement.

Puis une nuit, elle a fait un rêve à propos de Jésus. Aujourd’hui, des musulmans partout dans le monde témoignent de rêves et de visions qu’ils ont de Jésus. Alors, elle a décidé de faire ses prières islamiques pendant un jour, puis le jour suivant, de prier Jésus et ainsi de suite, en alternance.

Un jour où elle marchait près du campus, une étudiante américaine lui a demandé où elle pouvait trouver un dépanneur pour y acheter une boisson gazeuse. Pendant que l’étudiante lui donnait les indications, la jeune Américaine l’a soudainement interrompue et a dit à cette jeune femme portant un hidjab à brûle-pourpoint : « Je sais que cela va te sembler inhabituel, mais je suis disciple de Jésus et je sens que je dois te dire que Jésus désire que tes amis et toi devez le chercher. » C’est ainsi qu’elles se sont assises et ont bavardé pendant trois heures. L’étudiante a raconté son récit à cette touriste américaine.

Par la suite, cette dernière a communiqué avec RZIM ses coordonnées et la responsable de l’Église d’Amy est entrée en contact avec l’étudiante musulmane. Elles se sont rencontrées et ont commencé à étudier la Bible et elle a ensuite accepté Christ. Peu après, elle a rendu visite à Amy et à son mari, pasteur de l’Église pour prendre un thé et lui a raconté son histoire. Ils ont pris part à la rencontre des jeunes et elle a raconté son récit une fois de plus. Les jeunes adultes de ce groupe étaient à la fois surpris et émerveillés.

Le groupe s’est ensuite réuni pour prendre part à un culte d’adoration à l’église et cette ancienne musulmane, maintenant disciple de Jésus, était très enthousiaste et enjouée à l’idée d’adorer son Dieu avec d’autres disciples de Christ. Jamais auparavant elle n’en avait eu l’occasion. Elle a regardé la responsable de la jeunesse avec intensité et lui a dit : « Sais-tu ce que signifie le fait que tu puisses connaître ton Dieu, d’être libre de venir vers lui avec joie et Action de grâce et de ne pas être obligé de se prosterner devant lui ? » Elle a ajouté ensuite : « Puis-je danser ? Est-il permis que nous dansions dans l’Église ? »

La responsable de la jeunesse lui a répondu : « Absolument pas ! Ici, nous sommes dans une Église anglicane ! »

Mais non, ce n’est pas ce qu’elle a répondu. Elle lui a plutôt dit : « Oui, danses pour le Seigneur. »

Bonne journée à tous!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s