Pourquoi la prédication par exposition (textuelle) ?

Pourquoi préférons-nous prêcher par exposition en tant qu’église? Tout simplement parce que nous voulons vraiment entendre ce que Dieu — le Créateur de toute chose, source ultime de sagesse et d’amour — veut nous dire. Nous voulons que ce soit notre Seigneur qui choisisse l’agenda de nos pensées plutôt que nous-mêmes et, surtout, on veut s’assurer qu’on écoute Sa voix plutôt que la voix de nos propres soucis ou de notre culture.


Un des avantages de la prédication par exposition est que ça nous protège aussi de certaines fausses bonnes nouvelles très populaires aujourd’hui — dont l’évangile de la prospérité.

Pourquoi est-ce que l’évangile de la prospérité est un problème?

Premièrement, ça encourage l’idolâtrie et toute idolâtrie finit par nous décevoir en fin de compte. L’idolâtrie nous fait payer très cher pour quelque chose qui n’en vaut pas la peine. Ce n’est « pas que de la mauvaise théologie (une déformation de qui est le vrai Dieu et ses plans pour nos vies), mais c’est une forme d’oppression.[1] Et malheureusement, c’est une forme d’oppression qui s’en prend surtout aux gens vulnérables, aux gens dans le besoin, aux mères monoparentales, aux immigrants.

Malheureusement, un faux évangile n’est pas toujours facile à détecter. Voici l’expérience d’un chrétien évangélique avec cette fausse doctrine:

Après une heure passée dans cette église, je n’avais pu déceler aucune fausse doctrine. J’étais juste dans une église bien plus grande que la moyenne. On chantait les mêmes cantiques, on employait le même jargon qu’ailleurs, et le déroulement du culte était similaire.

Cependant, comme ma femme me le fit remarquer, l’Évangile n’avait pas été prêché ; bien plus, aucun enseignement sur la foi chrétienne n’avait été donné. J’appelle cela de la « chrétienté superficielle », et il n’y a pas meilleur camouflage à l’enseignement de fausses doctrines.

Un prédicateur qui enseigne l’évangile de la prospérité peut énoncer des choses justes et vraies. Mais ce sera toujours un moyen pour arriver à ses fins. Avec le bon vocabulaire, une bonne tenue vestimentaire, en aidant les pauvres la Bible à la main, tels sont leurs ingrédients pour prêcher leur propre évangile !
[2]


Donc, comment pouvons-nous savoir si l’on prêche le vrai évangile dans une certaine église?

Premièrement, connaissez-vous le vrai évangile? Lisez-vous la Bible? Cherchez-vous le vrai Dieu?

Voici un article qui peut vous aider dans cette recherche.


 

D’autres articles sur le même sujet:

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s