Prenons le temps d’aimer…

Je lisais récemment dans « Christianity Today » l’histoire d’un soldat qui avait déjà fait la guerre en Iraq mais, par la suite, s’est blessé dans un accident de parachute. À la suite de cet accident, même s’il n’était pas complètement handicapé, il ne pouvait plus retourner dans la zone de combat. Comment est-ce que cette situation l’affectait? Laissons-le nous le partager:

Au milieu de tout cela, une pensée récurrente me terrifiait: Je ne pourrais plus aller à la guerre!

Un des phénomènes les plus compliqués chez les anciens combattants est que beaucoup d’entre eux manquent la guerre. Dans le service, je faisais partie d’une confrérie. Aucun des soldats américains aurait probablement été amis en dehors de l’armée, mais nous avions une mission et une identité claire, ce qui nous unifiait. Nous étions des soldats, nous avions sauté des avions pour gagner notre vie, ça nous démangeait à tous d’aller au combat, et chacun de nous aurait sauté devant une balle pour les autres. Nous étions jeunes, agressifs, et prêts à prendre la bataille à la porte de l’ennemi. Nous sommes devenus des frères. Quand je suis sorti de l’armée, c’est pas juste la fraternité qui avait disparue, mais aussi la mission et l’identité sur laquelle j’avais construit ma vie.

Par la suite, ce jeune homme a fini par trouver un meilleur but dans la vie, une meilleure identité et une meilleure confrérie : l’église de Jésus Christ! La confrérie qui lui manquait dans l’armée il l’a retrouvé au sein de l’église.

Est-ce surprenant? La Bible nous dit justement qu’on a été crée pour faire partie d’une « confrérie », d’une communauté. Nous sommes tous faits à l’image de Dieu (qui est Trinité!) donc il est normal qu’on ait besoin d’avoir des relations étroites avec d’autres personnes. En plus, en tant que chrétiens, le Seigneur Jésus nous appelle à être des disciples. Quelle meilleure place pour appliquer ses commandements (par exemple, « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé » — Jean 13:34) que dans un groupe vie?

Nos Groupes Vie (qui se rencontrent 2.5 fois par semaine) sont justement la plateforme que nous avons choisi pour aider à la croissance spirituelle, émotionnelle de chacun. Pour plus de détails quand à la nécessité de faire partie d’un Groupe vie, écouté le sermon associé avec cet article.

Le .pdf du sermon est ici.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s